Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 11:26

Voici quelques phrases dites mot pour mot par des patients, dont la logique me laisse perplexe.

La réflexion qui les mène à de telles évidences ne cesse de m'interroger.

 

« Elle a eu chaud toute la journée, mais il faut dire qu'elle est restée dans la maison tout le week end ».

 

Donc, elle a fait comme une tuile, elle a conservé la chaleur de la maison pour la restituer le lundi.

Enfin, je pense.

Enfin, je crois.

Enfin je suis pas sûre.

 

« Je dois vous dire que depuis que j'ai eu ce gros choc psychologique, je fais beaucoup d'infections urinaires ».

 

C'est bien connu l'effet de l'augmentation du taux d'adrénaline sur le développement bactérien intra vésical. J'ai lu un paquet d'études là dessus récemment.

Enfin, je pense.

Enfin, je crois.

Enfin je suis pas sûre.

 

« Prescrivez moi l'Arthrosia° là, ça me purifie le sang »

 

Arthrosia°, anti inflammatoire de son état, nouvelle méthode de dialyse, très prisée des insuffisants rénaux.

Enfin, je pense.

Enfin, je crois.

Enfin je suis pas sûre.

 

« Ça sentait trop les produits de décapage, alors j'ai été obligé de recommencer à fumer ».

 

Bah ça fonctionne comme les spray pour chiotte, la fumée de cigarette permet de cacher l'odeur des produits toxiques.

Enfin, je pense.

Enfin, je crois.

Enfin je suis pas sûre.

 

« Ça me gratte beaucoup sur les bras mais c'est parce que j'ai été opérée de la totale il y a plus de 20 ans ».

 

Alors là, les démengeaisons retardées, c'est tout à fait possible. Comme certaines maladies professionnelles : ça peut se voir jusqu'à longtemps après l'exposition.

Enfin, je pense.

Enfin, je crois.

Enfin je suis pas sûre.

 

« Je lui ai DIT que son rhume venait de ses chaussettes mouillées ».

 

Le rhume des pieds. Je devrais proposer ça en sujet de thèse tiens, ça devrait permettre de faire une publication.

Enfin, je pense.

Enfin, je crois.

Enfin je suis pas sûre.

 

« Il faisait froid, alors forcément ma tension est montée à 30 ».

 

Ce qui permet au sang pas encore gelé d'être propulsé dans les vaisseaux et de se comporter comme un brise glace.

Enfin, je pense.

Enfin, je crois.

Enfin je suis pas sûre.

 

« Ah non, je suis pas constipée. Pour preuve, quand j'ai mes règles, je perds bien le sang ».

 

Alors là, je sais pas.

 

 

Tout ça pour dire que le mode de pensée de certains patients est totalement opaque pour nous, soignants, très attachés à la logique cartésienne.

Et parfois, ce serait en effet bien pratique d'avoir un sous titrage, comme le dit Armance ici

Partager cet article

Repost 0
Published by bulledeviebulledesurvie - dans Vie
commenter cet article

commentaires

Thomas 19/12/2014 10:40

Je découvre votre blog et j'ai bien rigolé à la lecture de certains billets. Merci de partager votre quotidien. Le dernier point, sur la constipation, est assez exceptionnel.

Présentation

  • : Le blog de BulleDeVieBulleDeSurvie
  • Le blog de BulleDeVieBulleDeSurvie
  • : Ma vie et celle de mes patients. Leur survie...et la mienne.
  • Contact

Archives

Catégories